2011 Vals-les-Bains

Du 8 au 21 août 2011, malgré la canicule et le marasme ambiant, Jean-Marc Chamard a pu partager des moments privilégiés avec des visiteurs de toutes régions et de toutes nationalités. Corinne et Gilles Benizio, alias Shirley et Dino lui ont même fait l'amitié de venir et de poser pour Ma Bastide. A travers ses oeuvres, l'artiste a pu une fois encore transmettre son amour de la lumière : lumière des abers bretons qui transperce les nuages pour éclabousser les coques des bateaux endormis sur le sable ; lumière familière des hameaux ardéchois qui caressent les fermes et les visages de ses habitants ; lumière de printemps qui fait fondre la neige et renaître les arbres ; lumière d’Afrique qui éblouit les fauves et les hommes…

Cette année, la maîtrise des médiums – aquarelle et acrylique – sur toile, papier et verre lui a permis d’aller encore plus loin dans sa recherche. Par la superposition de plaques de verre, il joue avec les ombres, les reflets et la profondeur des œuvres. La série des fauves et des poissons mais aussi une réinterprétation de l’Homme universel (sur une plaque de verre de 60x80 cm) ont trouvé dans l’encadrement de Philippe Durand tout leur relief et ont illuminé la salle volane.

 

Web, Communication : Séverine Le Goff - sevlegoff@gmail.com - Tous droits réservés, copyright Jean-Marc Chamard.